Ménage de printemps écologique : adoptez les bons gestes !

Publié le 24 avril 2017 à 16:44 Aujourd'hui | 1177 vues

Le printemps est de retour et l’heure du grand ménage a sonné. Rangement, tri, nettoyage… Il y a beaucoup à faire. Mais attention, pas n’importe comment ! Voici quelques conseils pour nettoyer votre intérieur tout en faisant du bien à la planète.

Avec le retour des beaux jours, nous sommes nombreux à faire le grand ménage. On astique les recoins, on lave les vitres, on nettoie ses électroménagers et on fait le tri dans ses placards afin d’avoir une maison plus saine et plus agréable. Reste que cette opération nettoyage peut être néfaste pour l’environnement si l’on n’adopte pas les bons gestes. Un ménage de printemps écologique, c’est possible. Suivez le guide.

Faire le vide dans ses placards

Le ménage de printemps est tout d’abord synonyme de tri. Vêtements, livres et autres objets remplissent nos armoires. Et la plupart d’entre eux ne sont plus vraiment utiles. Mais avant de les jeter à la poubelle, sachez que ces objets ont droit à une seconde vie. S’ils sont encore en bon état, vous pouvez les revendre sur les plateformes spécialisées comme eBay ou Le Bon Coin. En plus de vous faire un peu d’argent, vous ferez des heureux. Vous pouvez également les donner à des associations caritatives qui en ont besoin ou à des organismes spécialisés. Pour les livres, vous pouvez vous tourner, par exemple, vers RecycLivre. Née en 2008, cette entreprise a pour objectif de rendre facilement accessible chaque livre, dont le propriétaire ne veut plus, à un nouveau public. Elle se déplace au domicile du particulier pour aller chercher ses livres, et ce gratuitement, à bord d’une camionnette électrique, la « Recyclette ». Plus d’informations ici.

La réparation est aussi une bonne alternative. Des chaussures trop usées ? Direction le cordonnier. Une jolie petite robe trouée ? Demandez de l’aide à une couturière. Même si ces pièces ne sont plus tendance, sachez qu’elles le seront de nouveau dans quelques années. La mode est cyclique ! Preuve avec les pantalons pattes d’éléphant (très à la mode dans les années 1990) qui reviennent. Et puis les vêtements vintage ont toujours la cote ! Les électroménagers qui ne marchent plus peuvent aussi être réparés. Des organismes dédiés se feront un plaisir de donner une seconde vie à votre vieux grille-pain gardé dans votre garage. Vous pouvez aussi vous tourner vers des Repair Café. Organisés dans plusieurs villes de l’Hexagone, ces rendez-vous rassemblent des bricoleurs expérimentés qui réparent gratuitement vos objets défectueux ou endommagés. Pour trouver un Repair Café près de chez vous, vous pouvez vous rendre sur ce site.

Enfin, si vous souhaitez vraiment jeter vos objets, faites-le correctement. Pour connaître la démarche à suivre, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) met à la disposition des internautes une plateforme dédiée. Par exemple, pour un aspirateur, il faudra le déposer en déchèterie. Celui-ci sera acheminé jusqu’à des centres de traitement où il sera démantelé, dépollué et ses différents composants recyclables récupérés (métaux et plastiques). Les substances non recyclables seront incinérées (avec le plus souvent récupération de chaleur pour produire de l’énergie) ou neutralisées puis enfouies dans des installations spécialisées de stockage de déchets, explique-t-on.

Nettoyer avec des produits écologiques…

Les produits d’entretien peuvent polluer l’air, l’eau et les sols. Selon l’Ademe, « 50% des phosphates rejetés dans les eaux françaises proviennent des produits d’entretien ».  Pour éviter de trop polluer en faisant votre ménage, privilégiez des produits bons pour la planète et votre santé. On parie notamment sur des produits affichant l’Écolabel Européen.

Mis en place par la Commission européenne en 1992, il permet d’identifier les produits respectueux de l’environnement tout au long de leur cycle de vie, depuis l’extraction des matières premières jusqu’à leur fin de vie, en passant par les étapes de fabrication, de distribution et d’utilisation. Ce label garantit que le produit contribue à la protection de l’environnement et utilise le minimum de substances nocives. En choisissant un produit avec l’Écolabel Européen (EE), on peut aussi être sûr que le produit, en plus d’être écologique, est performant (tests effectués). Un produit porteur de l’Écolabel présente les mêmes qualités qu’un produit leader sur le marché. Facilement repérable, il est reconnaissable par son logo à la petite fleur. Sachez que l’Écolabel Européen n’est pas le seul label. Vous pouvez aussi vous fier au label écologique français, NF Environnement, entre autres.

Et naturels

Pour un ménage de printemps écologique, le mieux sera d’utiliser des produits naturels. On pense notamment au savon noir. Peu coûteux, ces produits sont vos alliés pour nettoyer et assainir votre intérieur. Le savon noir, qu’il soit liquide ou sous forme de pâte, nettoie, nourrit et fait briller tout type de sol. Il suffit de le diluer dans un peu d’eau tiède. Puissant dégraissant, il est aussi très efficace pour nettoyer le four et enlever les taches de gras sur les vêtements. Attention : le savon noir dit « ménager » est à utiliser avec des gants car il n’est pas bon pour la peau. Optez aussi pour le citron. Il lutte contre les bactéries et les mauvaises odeurs. Il nettoie aussi efficacement les objets en métal. Pour cela, trempez-les dans une petite bassine remplie d’eau et de jus de citron. Ce fruit jaune est aussi idéal pour vos vitres et tables basses en verre. Il est également un très bon détartrant.

Moins connue, l’argile de terre de Sommières est LE détachant à avoir sous la main. 100% naturelle, cette argile possède des vertus absorbantes. Elle est particulièrement efficace pour traiter les taches grasses sans laisser d’auréole sur de multiples surfaces de la maison. Sur les textiles, il suffit de la saupoudrer généreusement sur la tache et d’attendre quelques heures. Il ne reste plus qu’à la retirer. Mélangée avec de l’eau chaude et du savon de Marseille, elle peut être appliquée sur les taches les plus récalcitrantes. La terre de Sommières a tout pour elle !

Vous pouvez aussi vous tourner vers le bicarbonate de soude. Celui-ci est également un très bon dégraissant et détartrant. Pour laver vos sols, deux cuillères à soupe de bicarbonate dilué dans de l’eau suffisent. Enfin, l’incontournable des produits ménagers est bien entendu le vinaigre blanc. Celui-ci est un excellent désinfectant, dégraissant, désodorisant et détartrant. Pour votre réfrigérateur ou vos vitres, le vinaigre blanc est un allié écologique et économique. À noter que le papier journal mouillé et froissé est un excellent nettoyeur de vitres.

Et pour dire adieu à la poussière ? Nul besoin de se tourner vers des produits chimiques. Un simple chiffon humide fera l’affaire. Pour nourrir vos meubles en bois, vous pouvez appliquer sur votre chiffon un peu de cire d’abeille naturelle. Le bois sera comme neuf !

Conseil : pour limiter vos déchets, pensez à utiliser des écorecharges et à acheter des produits dits « solides ». Respectez aussi les doses d’utilisation. Comme le précise l’Ademe, « utiliser plus qu’indiqué, ne nettoiera pas mieux ».

Bien aérer sa maison

Lors de votre ménage, pensez à bien aérer votre intérieur. Un geste que vous devriez effectuer quotidiennement, à raison de 5 minutes par jour. Pensez à entretenir le système de ventilation en évitant de boucher les grilles hautes et basses d’aération et en nettoyant régulièrement les bouches d’aération, rappelle l’Ademe. Pour une maison saine, évitez de fumer dans votre domicile car le tabac est la première source de pollution dans l’habitat. N’utilisez pas de produits odorants comme l’encens ou les bougies parfumées qui émettent des polluants dans votre intérieur.

Pour désodoriser sa maison ou son appartement, optez pour les huiles essentielles : lavande, eucalyptus, citron, orange douce, etc. Ces huiles purifient votre intérieur et possèdent de nombreuses vertus relaxantes, apaisantes et vivifiantes. Certaines sont aussi très efficaces contre les acariens. Ce qui est le cas des huiles essentielles d’arbre à thé et de lavande.

Un ménage de printemps écologique, ce n’est pas bien compliqué. À vous de jouer !

Marine VAUTRIN

  1. Le papier journal laisse des traces lors du nettoyage des vitres…
    Il faut privilégier les produits écologiques (certifiés écolabels) comme indiqué ci-dessus 😉
    Isoclean.pro

Surprise

Dites stop au harcèlement par SMS

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème