Morbihan : un requin pêché dans une rivière

Publié le 5 septembre 2016 à 17:37 Pop culture | 1089 vues

Deux frères partis pêcher dans la baie de Kerdréan, dans le Morbihan, ont remonté dans leur filet une émissole, un requin qui vit normalement dans des eaux plus chaudes.

Habitués à pêcher dans la rivière du Bono, ces deux frères ne s’attendaient sûrement pas à prendre dans leurs filets un tel poisson ! La bête en question : une émissole, une espèce de requins, rapporte Ouest-France. Alors qu’ils étaient partis passer la journée de dimanche sur l’île d’Hernic en face de la Pointe du Blair, les deux pêcheurs en avaient profité pour poser le matin leurs filets dans la baie de Kerdéan. « Au retour, les filets étaient en boule. On a pensé d’abord qu’ils avaient été levés par quelqu’un », raconte au quotidien l’un d’entre eux, Alain Danielo. Les deux frères ont d’ailleurs eu beaucoup de mal à remonter leur prise dans leur embarcation. L’émissole pesait en effet 35 kilos et mesurait 1,57 mètre !

Un requin inoffensif

Mais ce qui étonne c’est sa présence dans la rivière. L’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (Ifremer) de Lorient n’en revient pas, car il s’agit d’une espèce de requins dont l’habitat naturel se situe dans des eaux plus chaudes et plus au large. Ce serait une première. Que l’on se rassure, malgré ses dents très acérées, l’émissole est totalement inoffensive pour l’homme. Son menu : des crabes et des petits poissons.

La pêche de ce requin n’est pas interdite. D’ailleurs, il finira tout bonnement dans l’assiette des deux pêcheurs qui ont découpé leur prise et mise au congélateur. Il paraît que « c’est très bon », assure l’un des deux frères. Bon appétit.

Justine Dupuy

  1. Rien d’exceptionnel dans cette capture de requin hâ (et non d’émissole). Emissoles et requins hâ sont des espèces côtières des eaux bretonnes.

Surprise

Dites stop au harcèlement par SMS

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème