Ne buvez plus votre champagne dans un verre en plastique

Publié le 15 décembre 2017 à 12:55 Aujourd'hui | 1013 vues

Une étude réalisée par des chercheurs de l’université du Texas à Austin vient de démontrer que le goût du champagne serait altéré lorsqu’il est bu dans un verre en plastique. En cause : les bulles se colleraient à la paroi. 

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Et qui dit fête, dit champagne. Cette boisson, très appréciée pour la finesse de ses bulles, est un incontournable. Après avoir surmonté le casse-tête du choix du champagne, il est temps de le sabrer et de le boire. Mais savez-vous comment ? Une chose est sûre, pas dans un verre en plastique. En plus d’être polluant et mauvais pour l’environnement, il risque d’altérer le goût. Selon une récente étude menée par des chercheurs en laboratoire de l’université du Texas à Austin, relayée par le quotidien anglais The Independent, la matière du récipient affecte le goût du champagne. Dans les faits, ce sont les bulles qui agiraient différemment en fonction de la matière du verre. « Il s’avère que le processus de formation de bulles sur le polystyrène est complètement différent de celui du verre », a expliqué l’auteur principal de l’étude, Kyle S. Spratt. Concrètement, dans un verre jetable, les bulles se collent sur les parois et grossissent fortement avant de se décoller, a précisé Andrea Sella, professeure de chimie inorganique à l’University College London. Autrement dit, plus les bulles sont grosses, moins bon serait le vin, selon les experts.

Cette découverte a été faite dans le cadre d’une étude sur comment le son et la taille des bulles peuvent affecter le goût du champagne. Les chercheurs ont d’ailleurs établi une corrélation entre la taille des bulles et le goût d’un vin pétillant.

Privilégier un verre à vin ou un verre tulipe

Mais dans ce cas comment savourer le champagne ? Pour certains il se boit dans une flûte. D’ailleurs, Maggie Henriquez, à la tête de la maison Champagne Krug, a récemment déclaré que les « flûtes sont utilisées pour la piquette, des sorbets ou encore du gaspacho mais aucunement pour boire du champagne », rapporte The Drinks Business (en anglais). Selon elle, « utiliser une flûte c’est comme aller à un concert avec des bouchons d’oreilles car cela ne vous laissera pas apprécier ce qu’il y a à l’intérieur, car un bon champagne est avant toute chose un bon vin ». Un avis soutenu par l’œnologue Sam Caporn. Au site Good Housekeeping (en anglais), elle a expliqué que « la traditionnelle flûte de champagne est trop étroite. Elle piège les arômes et vous n’en avez plus assez dans le verre pour le déguster correctement. » Autrement dit, il perd en saveur.

Faut-il alors opter pour une coupe ? Autre erreur explique au Figaro Gérard Ligier-Belair spécialiste de l’effervescence à l’université de Reims Champagne-Ardenne. Et surtout pour ceux qui ne boivent pas rapidement. « La coupe étant moins profonde, les bulles seront plus fines […]. Mais si vous buvez lentement, vous prenez le risque de perdre plus vite son pétillant ». « Nos études ont démontré que le meilleur compromis s’obtenait avec un verre plus enflé dont la forme s’apparente à celles d’un verre à vin de Bourgogne », a-t-il ajouté. Un avis partagé par l’œnologue Sam Caporn qui conseille également d’utiliser un verre tulipe.

Exit donc le verre en plastique, la coupe et la flûte, et privilégiez le verre à vin ou le verre tulipe.

Marie Bascoulergue

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème