alim saine

Nouvelles recommandations de Santé Publique France

Publié le 31 janvier 2019 à 10:28 Demain | 830 vues

Les nouvelles recommandations de Santé Publique France doivent permettre de lutter contre la stagnation de la lutte contre la malnutrition. Explications. 

Tout le monde a en tête l’injonction :  » Mangez 5 fruits et légumes par jour !« , phrase-clé de la campagne lancée en 2001 par l’ancêtre de Santé Publique France, à savoir l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) par l’intermédiaire du Programme National Nutrition Santé. 

Le 23 janvier 2019, Santé Publique France a partagé ses nouvelles recommandations sur l’alimentation, l’activité physique et la sédentarité. Depuis la fameuse campagne de l’INPES, les connaissances nutritionnelles se sont affinées et ont permis avec l’aide d’expert en épidémiologie, prévention, en promotion de la santé et en communication de développer quelques nouveautés pour la santé des adultes.
Dans un contexte où la moitié des adultes sont en surpoids ou obèses en France, les habitudes alimentaires ont probablement besoin d’être transformées en profondeur.
 Pour remédier à ces fléaux, le rapport recommande désormais : 

  • de se nourrir de produits locaux 
  • d‘aliments de saison
  • d‘aliments bio dans la mesure du possible  

Des mesures prenant en compte le développement durable, mais aussi la consommation de plats préparés avec la mention du Nutri-Score faisant état de la qualité nutritionnelle de chaque aliment. Une notation calculée à partir du taux de fibres, protéines, fruits et légumes opposés à celui d’acides gras saturés, d’énergie, de sucres et de sel. 

Par ailleurs, certains produits font l’objet d’une recommandation spécifique. La viande ne devrait pas être consommée à hauteur de plus de 500 g par semaine (3 à 4 steaks) tandis que les légumes secs et les produits céréaliers peu raffinés ainsi que les fruits à coque non salés ne sont pas consommés en quantité suffisante par 85 % des Français alors qu’il faudrait s’en nourrir d’une petite poignée par jour.

Dernière nouveauté, la prise en compte du problème de la sédentarité considérée comme le 4 ème facteur de décès dans le monde. Santé Publique France invite donc à passer moins de temps assis (se lever au moins toutes les deux heures) et à marcher 30 minutes par jour. Une activité de renforcement musculaire, d’assouplissement deux fois par semaine n’est toutefois pas de trop.

Martin Dawance

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème