Nuit Blanche 2016 : l’amour est à l’honneur

Publié le 1 octobre 2016 à 11:00 Pop culture | 1153 vues

Pour cette 15e édition de Nuit Blanche, direction la Seine : ses ponts, ses berges et ses abords, c’est là-bas que tout se passe… pour vous plonger au cœur d’une véritable histoire d’amour !

La 15e édition de Nuit Blanche se place cette année sous le signe de l’amour. Son parrain, Jean de Loisy, Président du Palais de Tokyo, vous convie à suivre l’aventure de Poliphile, héros d’un roman italien du XVe siècle intitulé Le songe de Poliphile, qui part à la poursuite de la nymphe Polia. Véritable invitation à la quête amoureuse, le parcours demandera de traverser Paris d’Est en Ouest, afin de découvrir les différentes épreuves de cet amour à travers 40 projets artistiques disposés le long de la Seine. Une façon de découvrir la capitale autrement !

À la recherche de l’amour…

Cette manifestation parisienne d’art contemporain se déroulera samedi 1er octobre, à partir de 19h jusqu’à 7h du matin. L’événement est gratuit et ouvert à tous, afin de permettre aux visiteurs de retrouver de nombreux artistes et institutions culturelles comme le Musée du Quai Branly, le Pavillon de l’Arsenal ou encore le Petit Palais.

Pour mieux vous préparer à Nuit Blanche 2016, vous pouvez lire la nouvelle de Yannick Haenel, adaptée à cette occasion. Il vous sera plus facile de parcourir Paris puisqu’il faut suivre les chapitres de l’histoire afin d’avancer dans la quête amoureuse. Les chapitres 1 à 5 sont consacrées aux Berges Est : de la gare de Lyon (12e arrondissement) au pont Neuf (1er), vous rencontrerez Abraham Poincheval, installé en haut d’un mât sur le parvis de la gare (il guette l’arrivée de Poliphile), vous suivrez un cortège de taupes géantes sur des chars ou encore vous pratiquerez un exercice physique place Dauphine (1er). Pour plus de détails, cliquez sur ce lien.

Les chapitres 6 à 12 vous emmèneront sur la passerelle Senghor (7e) jusqu’à Issy-les-Moulineaux (92) : des endroits où visionner des extraits de films mythiques, comme « We are Catherine Deneuve » de Karim Zeriahen au Tribunal de Commerce (4e). Vous descendrez sur les berges afin de vous rafraîchir au bord d’une fontaine où l’eau se transforme en son. Le Cabaret (8e) vous transportera dans un univers féérique avec ses danseuses du Crazy Horse déguisées en nymphe pour l’occasion. Allez ici pour plus d’infos.

Des parcours pour les enfants sont également au programme. En début de soirée est prévue une parade terrestre place Saint-Gervais (4e) en passant par le parvis de l’Hôtel de Ville (4e), le pont d’Arcole (4e) pour « chercher le cœur brisé », le Cour de l’Hôtel Dieu (4e) afin de reconnaître la silhouette qui danse de l’autre côté du miroir, le pont des Arts (6e), avant d’arriver sur la pointe du square du Vert-Galant (1er). Qu’y a-t-il dans la Seine : le monstre du Loch Ness, un tourbillon, une belle sirène ? Aux enfants de le découvrir ! Un plan est à imprimer ici.

Y aura-t-il des transports ?

Cette année ne déroge pas à la règle. Tout est prévu pour faciliter le transport des Parisiens. Les transports seront ouverts jusqu’à 2h du matin environ pour les tramways et métros, avec un accès gratuit aux lignes 1 et 9 entre 2h15 et 5h30.  Les transiliens et RER fonctionneront comme d’habitude. Le réseau Noctilien sera quant à lui renforcé. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Des bateaux bus gratuits seront également à disposition des visiteurs. Les arrêts desservis lors de cette balade fluviale sont Hôtel de Ville, Notre Dame, Saint-Germain des prés, Louvre, Musée d’Orsay, Champs-Élysées, Tour Eiffel et Beaugrenelle. Et pour ceux qui auraient un petit creux au milieu du parcours, de nombreux restaurants restent ouverts toute la nuit.

Pour plus d’informations, rendez-vous à cette adresse : Nuit Blanche.

 

Roumaissa Benahmed

Surprise

Dites stop au harcèlement par SMS

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème