Opportunity : le crépuscule d’un demi-dieu de l’espace

Publié le 19 mars 2019 à 9:14 Pop culture | 560 vues

Il y a un mois, le 19 février 2019, l’astromobile Opportunity était officiellement déclaré inactif après 15 ans d’une mission qui dépassa tous les espoirs de la NASA.

Avant de s’éteindre, Oppy de son surnom, a pris quelques derniers clichés de la surface de Mars attestant de sa faiblesse dans ses derniers instants. La mission d’origine du robot analyste et photographe était de répondre aux questions qui entourent la planète rouge, particulièrement concernant la possibilité qu’une vie ait pu s’y développer il y a des milliards d’années. Une des conditions sine qua non pour voir la vie apparaître sur une planète demeure à la lumière de nos connaissances actuelles la présence d’eau à l’état liquide. C’est dans ce but qu’Opportunity a parcouru plus de 45 km depuis janvier 2004 à la surface de notre planète voisine situé tout de même à 76 millions de kilomètres en moyenne de la Terre.

En mars 2004, le robot prend des clichés interprétés par le docteur Steve Squyres de l’université de Cornell, responsable de la mission Mars Rovers comme des preuves irréfutables de présence d’eau très ancienne toutefois trop acide pour avoir accueilli la vie. Il faudra attendre septembre 2012 pour que l’astromobile fasse une découverte inespérée. Aux alentours du gigantesque cratère Endeavour, le robot fait la découverte de ce qui semble être de l’argile certifiant la présence d’une action prolongée d’une eau au pH neutre (non-acide) sur la roche. De là à penser qu’une forme de vie extra-terrestre ait pu se développer, il n’y a qu’un pas.

Comment s’est éteint Opportunity ?

Au-delà de ces exceptionnelles trouvailles, Opportunity aura permis de prendre parmi les plus belles photographies de la planète couleur rouille re-popularisant auprès du grand public les missions spatiales. Alors que la mission de l’astromobile de la taille d’une voiturette de golfe devait durer 90 jours comme pour son jumeau Spirit qui atterrit au même moment de l’autre côté de la planète et s’enlise en 2010, Oppy aura tenu jusqu’au 10 juin 2018 où une tempête de poussière enveloppe totalement mars. Petit problème, l’engin fonctionne à l’énergie solaire et les nombreux mois d’obscurité ont eu raison de sa batterie. Après huit mois, de tentatives infructueuses de contact, le robot est déclaré en état d’arrêt. Avant la perte de contact, l’engin spatiale a délivré un ultime cliché au caractère crépusculaire :

Dernière image envoyée par Opportunity avant la tempête fatale  ©NASA

Opportunity aura largement dépassé les attentes des scientifiques avec l’envoi de 267 000 images apportant pour certaines des preuves tangibles que la vie a pu apparaître sur la planète rouge.

Vue de Mars et de son atmosphère  ©NASA

Opportunity prend un selfie  ©NASA

Dernier panorama d’Opportunity ©NASA

Martin Dawance

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème