Passage à l’heure d’hiver : redoublez de vigilance !

Publié le 28 octobre 2016 à 12:19 Aujourd'hui | 872 vues

Dans la nuit du samedi 29 octobre au dimanche 30 octobre, à 3 heures du matin, il sera 2 heures. Si ce changement d’heure est une bonne chose pour votre sommeil, il en est moins pour votre sécurité.

Deux fois par an, on doit remettre les pendules à l’heure. Ce week-end, il faudra reculer d’une heure. Dimanche 30 octobre, à 3 heures du matin, il sera 2 heures. Le passage à l’heure d’hiver a donc son bon côté, vous pourrez dormir une heure de plus. En revanche, la mauvaise nouvelle est que le soleil se couchera plus tôt. Il fera nuit en fin d’après-midi. Et qui dit faible luminosité, dit aussi danger : les accidents sur les routes augmentent et les cambrioleurs en profitent.

Prudence sur la route

Un des fondamentaux de la sécurité de tous les usagers de la route est de voir et d’être vu. Or, l’heure d’hiver intensifie la période d’obscurité notamment en fin d’après-midi, période où le trafic est le plus dense. Selon la Sécurité routière, les jours suivant le changement d’heure enregistrent d’ailleurs un pic d’accidentalité de +40% pour les piétons et ce, « pour la seule tranche horaire 17h-19h ». L’organisme appelle ainsi tous les usagers de la route à une vigilance accrue. Elle recommande quelques précautions.

Pour les piétons, vérifiez plusieurs fois avant de traverser, respecter les règles de base (marcher sur le trottoir, traverser aux passages piétons). Pour les cyclistes, vérifiez votre éclairage, portez un gilet rétro-réfléchissant en toutes circonstances et ne roulez pas sur les trottoirs. Quant aux automobilistes et conducteurs de deux roues motorisées, adaptez votre vitesse, écartez-vous d’au moins un mètre des trottoirs et gardez vos phares allumés le jour et la nuit.

Cambriolages : attention !

L’automne et l’hiver sont aussi les saisons préférées des cambrioleurs. Chaque année, on observe une recrudescence des cambriolages, notamment en fin d’après-midi. Lorsque vous êtes encore au travail, et donc absent de votre domicile, ils profitent ainsi de l’obscurité récente pour faire leurs petites affaires. Soyez donc vigilant.

Fermez bien vos portes, fenêtres et volets, et laissez une petite lumière chez vous pour leur faire croire que vous êtes présent. Cela peut être aussi la télévision qui vous programmerez pour s’allumer et s’éteindre. Équipez-vous d’une alarme. Demandez également à vos voisins de surveiller votre domicile en votre absence, lorsque cela est possible bien évidemment.

Marine VAUTRIN

Surprise

Movember : un mois pour se faire pousser la moustache et faire des dons

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème