Il paye son amende de 90 euros avec 5100 pièces de centimes !

Publié le 6 juillet 2016 à 15:42 Aujourd'hui | 938 vues

Un homme fait le buzz sur la Toile en diffusant le payement de son infraction routière avec 5100 pièces de centimes.

C’est une affaire que le Centre des finances publiques d’Illkirch-Graffenstaden, une commune du sud de Strasbourg, n’est pas prêt d’oublier. Le 28 juin dernier, un Alsacien, du nom de Yannick Krommenacker, s’est rendu au guichet de l’établissement pour payer une amende de 90 euros, pour excès de vitesse « d’1km/h dans une zone de travaux », selon des propos rapportés par France 3 Alsace. Jusque-là, rien de bien étonnant. Sauf qu’il a fait savoir son mécontentement d’une drôle de manière. Excédé, il a payé sa contravention non pas par chèque ou par carte bancaire mais avec des… centimes !

La scène a été filmée et diffusée en direct sur Facebook. Yannick Krommenacker, au moment de payer, a donc sorti un sac rempli de pièces de 1, 2 et 5 centimes d’euro. Soit un total de 5100 pièces ! De quoi faire tourner la tête du guichetier. C’est qu’il a préparé son coup ce jeune homme. En effet, il a commandé auprès de sa banque : 100 pièces de 5 centimes, 2000 pièces de 2 centimes et 3000 pièces de 1 centime. Seul un billet de 10 euros a été déposé pour compléter la somme.

La vidéo (visible ci-dessus) a rassemblé près de deux millions de vues. Un véritable buzz que l’homme n’espérait pas, lui qui voulait simplement partager son expérience à son entourage. Ce qu’on ne voit pas, c’est l’intervention d’un responsable qui aurait refusé de délivrer un reçu et même menacer de porter plainte. Pourtant cette pratique est tout à fait légale. Vous pouvez très bien payer vos contraventions avec de petites pièces.

Deuxième fois qu’il se « paye » l’État

Yannick Krommenacker n’est pas à son coup d’essai. Il y a trois ans, il avait réglé une amende de 15 euros avec des centimes, auprès du même guichetier. Il avait posté une vidéo sur YouTube qui est rapidement devenue virale puisqu’elle a été visionnée plus de 25 000 fois. Provocateur, pensez-vous ? Et bien, en réalité, c’est un coup de gueule que pousse le Strasbourgeois.

Selon lui, « les automobilistes sont régulièrement pris pour des pigeons avec les radars fixes». Il proteste donc contre le renflouement des caisses de l’État qui récolte ainsi, d’après ses dires, « environ 1 milliard d’euros », d’autant plus que « l’argent récolté n’est pas utilisé à bon escient ». Il invitait à cette époque la communauté strasbourgeoise à suivre son exemple. À chaque fois qu’une personne recevrait une amende abusive, elle pouvait payer avec des pièces rouges.

 

Roumaissa Benahmed

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème