éternuer

Pourquoi dit-on « A tes souhaits » ?

Publié le 1 mars 2019 à 18:02 Pop culture | 295 vues

Quand un collègue ou un proche éternue, les règles de politesse nous invitent à lui adresser un discret « À tes souhaits ». Une expression qui serait née en Grèce, pendant l’Antiquité.

La pluie est de retour après une semaine trop ensoleillée, diront les pessimistes. Et avec elles, les nez coulants  et… les éternuements à répétition. « À tes souhaits », direz-vous à votre collègue de bureau (ou de métro) si vous êtes courtois. Mais d’où vient cette habitude ? Quel est le lien entre le fait d’éternuer et l’expression d’un souhait ? Pour le comprendre, direction l’Antiquité. C’est du moins ce que suggère Théodore Basset de Jolimont, un écrivain français du XIXe siècle, qui s’est intéressé de près au sujet dans son Polyanthéa Archéologique.

Une formule pour conjurer le mauvais sort ?

Selon les croyances grecques, le premier homme – conçu par Prométhée avec de l’argile – éternua lorsque le souffle de la déesse Athéna lui donna gracieusement la vie. « Que les dieux te soient en aide ! », aurait alors crié Prométhée. Les Grecs percevaient ainsi l’éternuement comme la manifestation d’un esprit divin, auquel on pouvait adresser des vœux. On retrouve cette histoire dans les écrits rabbiniques, qui indiquent que l’éternuement est le premier signe de vie d’Adam : « Dieu souffla et le premier homme éternua ».

Mais les origines de l’expression restent floues. Autrefois, l’éternuement pouvait également être associé au mauvais sort ou à la maladie. Certains pensaient que l’âme pouvait quitter le corps lors de cette réaction de l’organisme ou qu’un esprit malin pouvait sortir des narines. Lancer un « À tes souhaits » à celui qui éternue serait une manière de le protéger ou de lui souhaiter une bonne santé.

Cette habitude n’est pas une spécificité française. On retrouve notamment son équivalent en anglais (« God bless you » : « Que Dieu te bénisse »), en espagnol (« Jesús » : « Jésus ») et en italien (« salute » : « santé »).

Christine LENOYET

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème