Réchauffement climatique : les conséquences alarmantes sur les océans

Publié le 6 septembre 2016 à 13:11 Aujourd'hui | 864 vues

Le réchauffement climatique rend les océans « malades ». Dans un rapport, des scientifiques alertent sur les conséquences de ce phénomène menaçant directement les écosystèmes marins mais aussi les êtres humains.

Le réchauffement climatique impacte fortement les océans, tel est le constat d’un groupe de 80 scientifiques internationaux réunis à Honolulu pour le congrès international pour la conservation de la nature (UICN). Dans leur rapport publié lundi 5 septembre, les chercheurs tirent la sonnette d’alarme sur ce phénomène qui touche non seulement l’atmosphère mais aussi radicalement les océans : augmentation des tempêtes, animaux malades en raison de la prolifération des bactéries. Les chercheurs mettent en avant que ces changements menacent directement la sécurité alimentaire mondiale.

« Nous savons que les océans font vivre la planète. Nous savons tous que les océans nous fournissent une respiration sur deux », a souligné  le directeur général de l’UICN, Inger Andersen, cité par l’AFP. « Et pourtant nous sommes en train de rendre malades ces océans », a-t-il ajouté.

Une menace pour les écosystèmes marins

Selon les auteurs, depuis les années 1970, les océans et mers ont absorbé plus de 93% de la chaleur supplémentaire résultant du réchauffement. Leur action « éponge » a ainsi limité la chaleur ressentie sur la terre. Toutefois, si ils nous ont protégés, les conséquences sur ceux qui y vivent sont importantes.

Dans leur rapport, considéré comme l’un des plus complets jamais publié sur ce sujet et qui portait sur tous les écosystèmes marins d’importance (du microbe à la baleine jusqu’aux fonds océaniques), les scientifiques ont constaté une modification importante de leur rythme de vie. Par exemple, les méduses, les oiseaux et le plancton ont migré en direction des pôles et du froid. Pour Dan Laffoley, vice-président de la Commission mondiale des zones protégées de l’UICN, ces migrations climatiques sont « de 1,5 à 5 fois plus rapides que tout ce que nous voyons sur le sol », a-t-il indiqué. « Nous sommes en train de changer les saisons dans l’océan ».

Autres constats alarmants : selon les chercheurs, la hausse des températures pourrait changer le taux de masculinité chez les tortues car lorsqu’il fait plus chaud, une femelle a plus de chance de naître. Le réchauffement des océans est aussi la cause de la disparition des récifs coralliens. Résultat, certaines espèces de poissons sont désormais privées de leur habitat naturel.

Une menace pour l’Homme

Ce phénomène n’est pas non plus sans danger pour les êtres humains. Le réchauffement des océans augmente les maladies chez les végétaux et les animaux marins. Il favorise le développement d’agents pathogènes comme la bactérie vectrice du choléra ou la prolifération des maladies neurologiques telles que la ciguatera, une intoxication alimentaire due à la consommation de poissons des zones tropicales.

Le réchauffement affecte aussi les systèmes météorologiques, provoquant ainsi de plus en plus de tempêtes. Les typhons qu’a connus ces dernières années l’Asie risquent d’être plus nombreux et davantage virulents.

« Nous devons diminuer drastiquement les gaz à effet de serre », a estimé Carl Gustaf Lundin, directeur des programmes marins et polaires à l’UICN, toujours cité par l’AFP. « Il n’y a aucun doute sur le fait que nous sommes la cause de tout cela. Nous savons quelles sont les solutions. ». Parmi elles : la nécessité de développer les énergies renouvelables.

Marine VAUTRIN

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème