Cartouches d’encre vides : on peut les recycler !

Publié le 3 mai 2017 à 9:15 Aujourd'hui | 3101 vues

Nombreux sont les objets du quotidien que l’on ne sait où jeter, alors même qu’ils peuvent être recyclés et bénéficier d’une seconde vie. C’est le cas des cartouches d’encre. Le point sur les lieux de collecte et services de reprise de cartouches d’encre.

Chaque année, c’est plus d’un milliard de cartouches d’encre qui sont utilisées dans le monde. À savoir que la création de ces petits boitiers est très polluante. En effet, pour fabriquer une cartouche laser il faut un litre de pétrole. En France 90% des cartouches d’encre sont jetées dans la nature ou en déchetterie. Alors en acheter une recyclée, c’est économiser du pétrole, mais surtout, permettre à notre planète d’être moins polluée.

Où jeter ses cartouches vides ?

De nombreuses solutions sont à votre portée si vous voulez vous débarrasser de ces déchets gênants. Dans la plupart des grandes surfaces, des bacs de collecte sont mis à votre disposition. Certaines entreprises et administrations reprennent aussi les cartouches vides. Il est également possible de renvoyer vos cartouches directement aux fabricants : les marques comme Epson, Lexmark ou encore Hewlett-Packard le propose.
Dernière solution : les collecteurs et remanufactureurs qui se chargent de récupérer vos consommables vides afin de les trier et de leur donner une seconde vie. C’est le cas d’une start-up française : Recup’Cartouche

Recup’Cartouche une autre manière de recycler

Créée il y a sept ans, Recup’Cartouches redonne vie aux cartouches d’imprimante usagées. L’entreprise compte à ce jour plus de 4000 points de collecte aux quatre coins de la France.

Une fois les cartouches récupérées dans les différents magasins qui les collectent comme Simply Market, Cora, Conforama ou encore Super U, l’entreprise les trie et les nettoie. Puis celle-ci remet de l’encre dedans avant de les vendre à des enseignes partenaires comme Auchan et Casino. Sur les deux millions de cartouches collectées, 90% sont recyclées et remises sur le marché. Pour les 10% restants, Tredi, une entreprise spécialisée dans la valorisation énergétique, les détruit. La matière est brûlée afin de chauffer des bâtiments par exemple. Quant au métal et au plastique, ils sont réutilisés par des plasturgistes et des métallurgistes afin de leur donner une seconde vie.

L’entreprise qui se situe non loin de Lyon travaille aussi avec des logisticiens spécialisés dans les déchets qui mutualisent les coûts de transport. Malheureusement « ils roulent encore au diesel ou à l’essence » explique Suzanne Carvalho, la patronne de Recup’Cartouches au Parisien. La start-up travaille avec d’autres partenaires dont leur sensibilité écologique est plus prononcée. C’est le cas d’Uniscartouches, une entreprise du nord de la France, qui collecte les produits, les reconditionne et les vend afin de reverser les bénéfices à des associations comme celle de Sylvain Augier qui agit pour l’environnement. Plus d’informations sur le site de l’association Fonds.

Alice Glaz

  1. On peut également re-remplir ses cartouches ! Des boutiques proposent aux utilisateurs de recharger leurs cartouches quand elles sont vides (jet d’encre ou laser) : http://www.encros.fr/recharge-encre

    C’est super pratique je trouve, ça revient moins cher que d’acheter de nouvelles cartouches et on pollue moins par la même occasion.

  2. Après vérification, 24 associations sont proposées sur le site d’UnisCartouches afin d’aider et de soutenir plusieurs causes tout en achetant moins cher. Chouette !!

  3. Bien pratique comme service car on ne sait jamais quoi faire des cartouches vides.
    Tinkco où j’achète mes cartouches vous font de la pub sur leur page de recyclage.
    https://www.tinkco.com/fr/pages/recyclage-cartouche.asp

Surprise

Tutos, trucs et astuces pour fabriquer un masque maison

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème