Run Eco Team : l’appli qui incite les coureurs à ramasser les déchets

Publié le 11 décembre 2017 à 16:54 Aujourd'hui | 3147 vues

En 2016, Nicolas Lemonnier avait lancé le groupe Facebook « Run Eco Team » pour inciter les coureurs à ramasser des déchets durant leurs courses. Depuis, le jeune Nantais en a fait une application. 

C’est bien connu, courir est bon pour notre santé. Et si on mettait à profit nos efforts pour nettoyer la nature ? C’est en tout cas l’ambition de Nicolas Lemonnier qui a créé le groupe Facebook « Run Eco Team ». Le but : « courir pour un monde plus propre ». Dans les faits, il incite les coureurs à ramasser un ou plusieurs déchets durant leur séance de jogging habituel et à partager leur photo sur le groupe. « 1 run = 1 déchet », tel est le slogan de cette initiative. En l’espace de 3 mois, 800 runners ont été séduits par le concept. L’initiative du Nantais a d’ailleurs été repérée par Mark Zuckerberg lui-même. Le patron de Facebook qui a félicité le Français, est même entré en contact avec lui. Les 1 et 2 décembre 2016, une équipe de tournage a traversé l’Atlantique à la rencontre de Nicolas Lemonnier afin de tourner un film de présentation de Run Eco Team. La vidéo, publiée sur le compte personnel du patron de Facebook le 24 décembre 2016, a été vue par plus de 2 millions d’internautes.

Grâce à ce coup de projecteur, le mouvement Run Eco Team a pu s’exporter dans plus d’une centaine de pays dans le monde (Tunisie, Royaume-Uni, Maroc, États-Unis, Suède, Roumanie, etc.) où plusieurs centaines d’événements ont déjà eu lieu. Désormais, le groupe français « Run Eco Team » compte plus de 17 000 membres et plus de 20 000 dans le monde entier. Parmi les soutiens de Run Eco Team, devenu une association, Mark Zuckerberg, l’ancienne Miss France Laury Thilleman, le prince Albert II de Monaco et sa fondation ou encore l’animatrice télé et radio Alessandra Sublet. Mais Nicolas Lemonnier a décidé d’aller encore plus loin. Il vient de lancer son application mobile. Disponible gratuitement sur Google play et l’App Store, elle vise à réunir un maximum de coureurs et donc de ramasser le plus de déchets possible. Le but de cette application est triple. Elle permet aux utilisateurs de protéger la planète, partager des moments autour d’une passion commune, et à terme, de favoriser la filière du recyclage. Avant même la sortie de l’application, le projet avait déjà porté ses fruits. Selon Nicolas Lemonnier, cité par 20 Minutes, « en juin, on avait calculé que nos membres avaient ramassé en moyenne 19 tonnes par semaine. Il est possible que ce soit beaucoup plus ! »

Prendre en photo les déchets ramassés

Concrètement, l’application Run Eco Team se présente comme toutes les applications de running. Elle permet de voir le nombre de kilomètres parcourus, le temps, et dispose d’un système de géolocalisation. Le petit plus ? À la fin de chaque session de jogging, l’utilisateur peut poster une photo de l’ensemble des déchets qu’il a ramassés. Dessous, il peut apporter quelques précisions, comme le nombre d’ordures collectées, l’état de propreté du chemin emprunté (de 1 à 3 étoiles) et laisser un message. Par la suite, il n’a plus qu’à appuyer sur « share » en bas de l’écran pour partager ses trouvailles directement sur le groupe Facebook.

Sur le site de l’application, il est possible d’accéder à une carte répertoriant les trouvailles des runners. On sait donc qu’à Nîmes un joggeur a trouvé un paquet de saucisse vide, qu’un autre a ramassé près de Paris une gourde vide de compote ou qu’à La Rochelle, des bouteilles, des paquets de cigarettes et un mouchoir ont été récoltés par un autre passionné de la course. Grâce à l’application, les coureurs peuvent donc voir le nombre total de déchets ramassés par la communauté Run Eco Team. Selon le compteur du site Internet, 3 801 déchets ont été récoltés et près de 87 kilomètres de routes ont été nettoyés.

Marie Bascoulergue

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème