Ryanair : bientôt des vols gratuits ?

Publié le 25 novembre 2016 à 11:04 Demain | 1076 vues

La compagnie aérienne low-cost envisage de proposer à ses clients des billets d’avion gratuits d’ici cinq à dix ans.

Des vols gratuits sur Ryanair. Cela semble surréaliste mais c’est bien ce qu’a annoncé le patron de la compagnie irlandaise, Michael O’Leary, lors d’une conférence de presse donnée à Londres en début de semaine. Et cela serait possible d’ici cinq à dix ans. Les clients pourront faire, par exemple, un Paris-Madrid sans dépenser un seul centime. « Notre défi pour le futur est de continuer à faire baisser le prix des billets, a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par le Guardian. Ma vision, c’est qu’au cours des cinq à dix prochaines années, les billets de Ryanair seront gratuits et nos avions seront complets ».

Récupérer les revenus des aéroports

Comment ? La compagnie souhaite tout simplement se payer via les revenus des aéroports, avec notamment les profits des boutiques et restaurants. Selon le patron, les aéroports deviennent si rentables que d’ici cinq à dix ans ils pourront supprimer les taxes imposées aux compagnies aériennes. Et les transporteurs aériens qui apportent le plus de clients pourront réclamer de l’argent aux aéroports. Car qui dit billets à bas prix, dit plus de passagers, donc plus de consommateurs et donc de revenus pour les aéroports. « Je pense vraiment que cela va arriver, mais pas dans les grands aéroports tels qu’Heathrow (Londres NDLR), a expliqué le PDG. Mais la plupart des aéroports qui cherchent à accroître leur trafic ont déjà commencé à baisser leurs taxes et charges ».

Pour certains spécialistes, le projet du patron de Ryanair est irréaliste. « Les taxes d’aéroport sont la principale source de revenue des aéroports. Et si ce n’est plus le cas, les compagnies réussiront-elles à négocier avec les aéroports un partage des revenus ? Air France a déjà essayé avec ADP et elle n’a jusqu’à présent jamais réussi », estime Pierre Bergeron, analyste transport à la Société Générale, interrogé par BFM Business.

En tout cas, les billets de la compagnie baissent de plus en plus. En 2016, les passagers ont payé 46 euros en moyenne contre 66 euros il y a encore deux ans. Selon BFM Business, la baisse pourrait atteindre entre 10 et 15% l’année prochaine.

Justine Dupuy

Surprise

Zéro déchet : comment faire son démêlant maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème