Sacs plastiques, voitures, contraception… Ce qui va changer au 1er juillet

Publié le 29 juin 2016 à 12:24 Aujourd'hui | 3735 vues

Le mois de juillet apporte quelques changements dans votre quotidien. Les consommateurs, salariés, employeurs : tout le monde est concerné. Mesures anti-pollution, tiers payant, compte pénibilité, rémunération… Passage en revue de ce qui va changer dès le 1er juillet.

De nouvelles mesures anti-pollution qui concernent l’utilisation de sacs plastiques ou de certains types de véhicules vont entrer en vigueur ce 1er juillet. Et bien d’autres changements qui pourraient avoir une incidence sur votre budget vont avoir lieu. Petit tour d’horizon de ce qui vous attend.

– Les sacs à usage unique interdits

Les sacs plastiques distribués en caisse vont être totalement prohibés. Super et hypermarchés, marchés ouverts et couverts, pharmacies, boulangeries/pâtisseries, stations-service, etc. : aucun commerce ne vous en délivrera. Ils devaient disparaître en début d’année 2016 mais l’interdiction a été reportée à juillet pour laisser le temps aux clients et commerçants de s’adapter à cette décision. Les plastiques épais et les papiers ne sont pas visés.

En janvier 2017, ce sont les sacs fins en plastique des rayons fruits et légumes qui seront supprimés. C’est une étape de plus qui signe le changement du mode de consommation des Français. Seuls les sacs compostables et biosourcés seront autorisés c’est-à-dire ceux qui se dégradent totalement et ceux qui contiennent de l’amidon de pomme de terre ou de maïs. Une bonne nouvelle pour l’environnement.

– Les voitures immatriculées avant 1997 interdites à Paris

À Paris intramuros, les voitures antérieures au 1er juillet 1997 seront interdites de circulation en semaine de 8 à 20 heures car elles sont considérées comme les plus polluantes. Les deux-roues immatriculés avant juin 1999 seront également concernés par cette mesure. 10 000 véhicules seront touchés par cette décision, sur les 600 000 qui circulent quotidiennement dans la capitale, soit 1 véhicule sur 60.

Les automobilistes pourront, s’ils le souhaitent, apposer à partir du 1er juillet prochain, une pastille de couleur Crit’air sur le pare-brise de leur voiture, en fonction de leurs émissions de gaz polluants, pour informer du niveau de pollution. À noter que les véhicules immatriculés avant le 31 décembre 1996 ne seront pas autorisés à obtenir de vignette. Ces autocollants permettront une régulation du trafic. Ce système fait partie de la lutte contre la pollution de l’air.

– Contraception gratuite et anonyme pour les 15-18 ans

Les jeunes âgés entre 15 et 18 ans auront un accès plus facile à la contraception. Toutes les étapes seront gratuites et anonymes : consultation médicale, examens biologiques, prescription… Pour rappel, la gratuité de la contraception est intervenue en 2013.

Cette mesure est la première étape de la généralisation du tiers payant (dispense d’avance de frais) prévue par la loi santé. À partir du 31 décembre, demander à bénéficier du tiers payant deviendra un droit pour toutes les personnes couvertes à 100% par la sécurité sociale, comme les femmes enceintes, par exemple. Pour les autres assurés, cette modalité sera généralisée en janvier 2017 et obligatoire à compter du 30 novembre 2017.

– Les grands magasins parisiens ouvrent les dimanches

Le BHV-Marais (groupe Galeries Lafayette) à Paris va ouvrir tous les dimanches, à partir du 3 juillet. Il sera ainsi le premier des grands magasins de la capitale, situé dans une des zones touristiques internationales, à établir ces nouveaux horaires d’ouvertures, au titre de la loi Macron d’août 2015. L’enseigne disposait déjà depuis mai d’une mesure lui accordant les ouvertures dominicales.

Au mois de juillet, d’autres grands magasins tels que les Galeries Lafayette et Printemps du boulevard Haussmann ouvriront trois dimanches, dans le cadre des dimanches dits « du maire » (les commerces peuvent ouvrir de façon ponctuelle, dans la limite de 12 dimanches par an, après décision du conseil municipal).

– Le salaire des fonctionnaires revalorisé de 0,6%

Après 6 ans sans augmentation, les 5,4 millions de fonctionnaires pourront bénéficier d’une petite augmentation de la part du gouvernement. Ils verront le point d’indice, qui sert à calculer leur salaire, revalorisé. Cette décision qui date de mars dernier, va prendre effet ce 1er juillet à hauteur de 0,6% et une seconde fois le 1er février 2017 à hauteur de 0,6%.

– Un relevé fiscal des revenus générés sera envoyé aux utilisateurs de Airbnb

Les plateformes de partage collaboratif entre particuliers sont tenues d’envoyer un relevé annuel des revenus générés par leurs utilisateurs, sous peine de recevoir une amende de 10 000 euros. Les personnes qui passent par les sites tels que Airbnb ou Drivy, pour louer leur appartement, doivent déclarer les revenus perçus aux impôts.

– Entrée en vigueur de 6 facteurs de pénibilité

Postures pénibles, manutentions manuelles de charges, agents chimiques dangereux, vibrations mécaniques, températures extrêmes et bruit, ce sont six facteurs de risques de pénibilité qui entrent en vigueur à compter de ce juillet. Ils complètent les 4 autres facteurs appliqués depuis le 1er janvier 2015 (travail de nuit, travail répétitif, travail en milieu hyperbare, travail en équipes successives alternantes), passant au nombre de 10.

Les salariés concernés par au moins un des facteurs obtiendront des points sur leur compte pénibilité, qu’ils pourront accumuler, pour par exemple, partir plus tôt à la retraite ou travailler à temps partiel sans perdre de leur salaire. Toute entreprise doit déclarer la pénibilité au travail de ses employés, quelque soit l’activité exercée.

– Pas d’augmentation des allocations chômage

L’allocation minimale chômage restera à 28,67 euros par jour. C’est la mauvaise nouvelle de la liste. Pourtant, les allocations chômage avaient été revalorisées au 1er juillet 2015 de 0,3% et de 0,7% en 2014.

Roumaissa Benahmed

  1. You’ve written nice post, I am gonna bookmark this page, thanks for info. I actually appreciate your own position and I will be sure to come back here.
    mortal kombat x

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème