Pour leur santé, les ados devraient commencer les cours plus tard

Publié le 19 décembre 2016 à 17:54 Aujourd'hui | 963 vues

Selon une récente étude américaine, commencer les cours plus tard aurait des conséquences positives sur la santé des adolescents.

Les adolescents ont tendance à se coucher très tard, préférant ainsi surfer sur les réseaux sociaux, discuter avec leurs amis ou regarder le dernier épisode de leur série préférée. Outre-Atlantique, 69% des lycéens dormiraient d’ailleurs moins de huit heures la veille d’une journée de cours, alors que l’American Academy of Sleep Medicine recommande aux jeunes âgés de 13 à 18 ans de dormir entre huit et dix heures chaque nuit. Or, un sommeil de qualité est essentiel pour leur santé et leur réussite à l’école.

La solution ? Commencer les cours plus tard. C’est en tout cas ce que suggère une nouvelle étude publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine et menée par plusieurs institutions médicales américaines. Après avoir analysé les résultats de 18 autres études sur la qualité du sommeil, les chercheurs sont parvenus à la conclusion suivante : débuter la journée plus tard aurait des conséquences positives sur la santé des adolescents.

19 minutes de sommeil gagnées

Ils ont montré qu’en commençant les cours une heure plus tard, les lycéens pourraient ainsi dormir 19 minutes de plus chaque nuit, voire 53 minutes de gagnées au-delà d’une heure. Des minutes précieuses qui permettraient ainsi de réduire la somnolence, les retards, l’absentéisme mais aussi les accidents de la circulation sur le chemin de l’école. Les élèves, qui auraient ainsi mieux rechargé leurs batteries, seraient plus concentrés et plus aptes à l’apprentissage.

Dormir suffisamment est donc fondamental car comme le rappelle Timothy Morgenthaler, principal auteur de l’étude, un manque de sommeil « implique un risque pour la santé mentale, une plus grande difficulté à apprendre, un risque plus grand d’obésité, d’accident de la route et même de consommation de drogue ».

Commencer les cours plus tard, pourquoi pas, mais les adolescents auront sûrement la bonne excuse de dire que s’ils commencent plus tard, ils pourront veiller davantage. Bref, un cercle vicieux.

Justine Dupuy

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème