Sarthe : quand Google sauve la vie d’un motard

Publié le 26 juillet 2016 à 14:07 Pop culture | 928 vues

Un Sarthois de 38 ans a été retrouvé vivant quatre jours après son accident de moto grâce aux données de géolocalisation stockées sur son compte Google.

Google sait tout de nous et cela a parfois du bon. Victime d’un accident de moto mercredi dernier, un homme de 38 ans a été retrouvé samedi soir blessé grâce à l’obstination de ses proches et surtout grâce aux données de géolocalisation de son compte Google, rapporte France Bleu Maine. Le motard, qui a fait une sortie de route, avait passé quatre jours entiers dans un champ près de Nuillé-le-Jalais. Caché de la route, personne ne pouvait l’apercevoir.

Prévenue de l’absence de son mari au travail, mercredi dans la journée, la femme du motard, Cécile, a tout de suite contacté les hôpitaux et les pompiers pour savoir si son mari avait été pris en charge. Rien. Elle décide alors de contacter les gendarmes qui lui expliquent que le signal du téléphone d’Eric, le motard, a été repéré « entre 12h et 15h » à plusieurs endroits, via les données obtenues d’Orange. Ils ne se sont donc pas inquiétés et ont même indiqué à sa femme qu’une personne majeure a le droit de partir librement sans donner de nouvelles à ses proches.

Ses proches mobilisés

Convaincue qu’il se passait quelque chose d’anormal, la famille s’est obstinée à le retrouver : appel à témoins sur Facebook, distributions d’une centaine de tracts. Ses proches ont même organisé une battue. Bien qu’en se basant sur les données de l’opérateur fournies par la gendarmerie, le motard est resté introuvable après quatre jours de recherche. Samedi, la gendarmerie a rappelé et a annoncé que les données n’étaient pas correctes. « On a fait des choses pas possibles, on a tourné en voiture tous comme des abrutis pendant des jours », raconte Cécile à la radio locale, « souvent au mauvais endroit à cause des données complètement erronées d’Orange ».

Sauvé par Google

Un ami a donc eu l’excellente idée de se connecter sur le compte Google d’Eric pour accéder aux données de géolocalisation envoyées systématiquement depuis le téléphone. Sa femme connaissait, heureusement, le mot de passe. Bonne pioche ! Les coordonnées GPS fournies par le serveur du géant de l’Internet américain ont indiqué l’endroit précis où se trouvait Eric. « Là, on monte tous en voiture. Je traverse un champ. Il est là ».

Le motard, souffrant de déshydratation, de brûlures dues au soleil, et de fractures multiples (clavicule, sinus, côtes), a été hospitalisé. Dans son témoignage, recueilli par France Bleu Maine, sa femme a souhaité que d’autres motards s’équipent d’un GPS car « ça peut aussi leur sauver la vie ». Elle a rappelé également que les données de localisation de Google sont bien plus précises que celles des opérateurs téléphoniques français. « Quand la gendarmerie les obtient, c’est à 5 km près », déplore-t-elle.

 

 

 

Justine Dupuy

Surprise

Zéro déchet : comment faire son démêlant maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème