crépuscule de la lessive

Un dispositif innovant pour un lave-linge sans lessive

Publié le 1 mars 2019 à 13:26 Ma vie zéro déchet | 695 vues

Un petit dispositif à brancher sur sa machine à laver le linge permet de se passer définitivement de lessive. Une bonne nouvelle pour la lutte contre la pollution des eaux.

Les Français font environ 231 lessives chaque seconde donc 7,3 milliards de lessives par an et utilise 40 kilos de lessive par foyer sur une année. Il est estimé que ces quantités peuvent mettre fin à l’écosystème d’un étang de 6 hectares et de 1,5 m de profondeur en un an selon Planetoscope.

Supprimer définitivement la lessive grâce à un appareil électroménager innovant et made in France est devenu possible sans que personne ne soit vraiment au courant. C’est le pari d’une petite machine qui s’installe sur l’alimentation en eau de votre lave-linge. Le système d’Eco-Laundry est utilisé depuis des années au sein des laveries professionnelles dans les hôpitaux, crèches et maisons de retraite, mais n’avait jamais été adapté à une utilisation par les particuliers. 

Grâce à un ingénieux boîtier par lequel l’eau s’écoule, de l’ozone est produit par impulsion électrique. Comprenant un adoucisseur d’eau, il est par ailleurs nécessaire d’ajouter une cartouche d’ions pour préserver les couleurs de votre linge. Ce dispositif a la capacité de traiter jusqu’à 10 kilos de linge et possède une durée de vie de 700 cycles de lavage pour ce qui est du générateur d’ozone et des cartouches d’ions. 

eco laundry 2

Eco-laundry G2

Le crépuscule de la lessive 

L’avantage indéniable demeure la dimension écologique de l’objet à petite comme à grande échelle puisque sans lessive, vous épargnerez vos mains d’un contact avec des produits tensio-actifs et éviterez par ailleurs d’en respirer les résidus. Bien sûr, l’appareil ne participe pas à la pollution produite par les produits divers et variés des laves linges et permet également de laver son linge à 30° avec tous types de vêtements grâce aux pouvoirs purificateurs sans pareil de l’ozone. 

En outre l’eau de lavage est récupérable pour d’autres utilisations en branchant un raccord Y à l’évacuation de la machine. L’eau qui n’est certes pas buvable peut être utilisée pour arroser des plantes, laver son animal de compagnie, le sol, des fruits et légumes, etc.
Deux bémols toutefois, il semblerait que l’ozone malgré sa propriété purifiante ne s’attaque pas suffisamment aux tâches. Le prix peut être également dissuasif : pour l’eco-laundry G2, il faudra débourser 357 euros.

C’est la société Tech Ozone créée en 2015 qui commercialise le produit pour le grand public. Jean-Marc Boulay, le fondateur, a tissé des liens avec l’inventeur du dispositif et détenteur du brevet et s’est attelé à travailler la fiabilité du produit qui à de quoi effrayer le secteur de la lessive. On peut aujourd’hui l’acquérir sur des sites spécialisés.

 

Martin Dawance

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème