Un radeau végétalisé pour reverdir Paris

Publié le 19 février 2019 à 12:25 Jardin et potager | 307 vues

Lundi 18 février, a été un inauguré un radeau végétal dont le but est de redynamiser la faune et la flore du Canal Saint-Martin à Paris.

Vivre de verdure et d’eau fraîche, c’est plus ou moins ce que propose Katarina Dear avec sa dernière conception écologique. Lundi dernier, la jeune Parisienne de 36 ans a inauguré un radeau végétalisé dans le très branché quartier du Canal Saint-Martin dans le Xe arrondissement de Paris. Le projet a été réalisé grâce à l’association des services de la ville de Paris et d’entreprises spécialisées dans le domaine.

Rendre les cours d’eau des villes plus verts

Le dispositif totalise 40 m2 de surface pour laisser la place au développement de 620 plantes dont les racines tremperont dans l’eau. Iris des marais, menthe poivrée, jonc épars seront le type d’espèce qui permettront de purifier l’air des canaux ainsi que de recréer un écosystème dans les affluents parisiens ont grandement besoin. 

En dessous de la plateforme végétalisée, pourront se réfugier et se développer de nombreux micro-organismes ainsi que des poissons dans des caissons grillagés aidant au processus de nidification de plusieurs espèces : silures, truites, gardons et carpes. Coûtant environ 20 000 euros de mise en place, l’entretien reste modéré étant donné que la plupart des plantes se régénèrent seules. Même si à l’heure actuelle, les radeaux en question n’offrent pas une vue spectaculaire, ils apporteront sans doute au printemps un élément esthétique indéniable aux quartiers déjà très pittoresques canal Saint-Martin. 

D’une idée individuelle à un projet collectif

Cette réalisation écologique trouve son origine lors d’une balade de Katarina Dear sur les berges du canal et se concrétise lors du budget participatif de la ville de Paris de 2017 en rencontrant un petit succès auprès des Parisiens puisque 1260 habitants du Xe arrondissement de Paris donnent une mention positive à cette idée. 

La Française lauréate du Woman4climate en 2017 voudrait voir son concept s’étendre à la plupart des étendues d’eau de Paris. Passionnée par les thèmes écologiques depuis son enfance, elle explique sa vision de la transformation écologique : « Je crois que le changement écologique doit commencer par une action concrète au niveau de la ville, impliquant tous les citoyens. » 

 

 

Martin Dawance

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème