Vitres surteintées : dépêchez-vous de vous mettre en conformité

Publié le 19 décembre 2016 à 12:31 Aujourd'hui | 724 vues

À compter du 1er janvier 2017, les automobilistes ne pourront plus avoir un véhicule équipé de vitres avant surteintées.

De nouvelles mesures entreront en vigueur dès ce 1er janvier. Parmi elles : l’interdiction du surteintage avant des véhicules. Si vous êtes concerné, dépêchez-vous, car il ne vous reste plus que deux semaines pour vous mettre en conformité. En cas de non-respect, vous serez sanctionné par une contravention de 4ème classe et une amende de 135 euros, assortie d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire. Bref, la note sera salée, vous êtes prévenu.

Pour rappel, le décret du 13 avril modifiant certaines dispositions du Code de la route relatives aux véhicules stipule que les vitres du pare-brise et les vitres latérales avant, côté conducteur et côté passager, doivent avoir un taux de transparence minimal de 70%, tant de l’intérieur que de l’extérieur, ne provoquer aucune déformation des objets vus par transparence, ne provoquer aucune modification de leurs couleurs et permettre au conducteur de continuer à voir distinctement la route en cas de bris. Toutefois, des dérogations peuvent être accordées pour certains véhicules blindés ou pour des raisons médicales très spécifiques.

Renforcer la sécurité

Le surteintage excessif des vitres avant représente « un réel danger en matière de sécurité routière », explique le ministère de l’Intérieur. Il réduit notamment la vision du conducteur, en particulier de nuit. De plus, le surteintage empêche le contrôle, par les forces de l’ordre, de l’usage du téléphone au volant, du port de l’oreillette en conduisant et du défaut de port de la ceinture de sécurité. Au-delà de la sécurité routière, cette mesure concerne la lutte contre le terrorisme. Elle permettra aux forces de l’ordre d’identifier le conducteur et le passager avant d’un véhicule et d’être en mesure de réagir face à d’éventuels comportements dangereux en cas de contrôle.

On compte un peu plus de 2 millions de véhicules avec un teintage de vitres supérieur à 30%. Les voitures récentes respectent normalement cette limite exigée, mais pour certains véhicules de luxe ou achetés d’occasion, non. Il faut donc dans ce cas aller voir un garagiste spécialisé. Il vous en coûtera entre 70 et 100 euros.

Justine Dupuy

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème